http://echelle1.org/files/gimgs/th-8_IMG_2082-2_v2.jpg
http://echelle1.org/files/gimgs/th-8_IMG_3014.jpg
http://echelle1.org/files/gimgs/th-8_IMG_3209.jpg
http://echelle1.org/files/gimgs/th-8_IMG_3368.jpg
http://echelle1.org/files/gimgs/th-8_IMG_6083.jpg
http://echelle1.org/files/gimgs/th-8_IMG_9505.jpg
http://echelle1.org/files/gimgs/th-8_IMG_8108.jpg
http://echelle1.org/files/gimgs/th-8_IMG_8105.jpg
http://echelle1.org/files/gimgs/th-8_IMG_8102.jpg
http://echelle1.org/files/gimgs/th-8_IMG_8103.jpg
http://echelle1.org/files/gimgs/th-8_IMG_7823-2.jpg
http://echelle1.org/files/gimgs/th-8_IMG_8081.jpg
http://echelle1.org/files/gimgs/th-8_IMG_9125.jpg
http://echelle1.org/files/gimgs/th-8_IMG_3960.jpg
http://echelle1.org/files/gimgs/th-8_IMG_9508-2.jpg
http://echelle1.org/files/gimgs/th-8_IMG_2079.jpg
http://echelle1.org/files/gimgs/th-8_IMG_9417.jpg
http://echelle1.org/files/gimgs/th-8__IMG4052.jpg
http://echelle1.org/files/gimgs/th-8_IMG_1040.jpg

LE GRAND OBSERVATOIRE

L’agglomération de Périgueux, ressemble à d’autres agglomérations de départements ruraux. La pression des grandes surfaces et la perspective d’emplois l’ont forcée à se développer rapidement. Périgueux, cœur de l’agglomération, a vu sa zone périurbaine s’étendre dans des proportions impressionnantes. Ni ville, ni campagne, mi-ville, mi-campagne.

Le périurbain souffre d’une image peu flatteuse voir même repoussante.
Qui est fier d’habiter en zone périurbaine où le tout voiture l’emporte sur le reste ?
Pourtant on y vit, on y grandit, l’aspect pratique indéniable de la proximité des
services facilite la vie au quotidien.
Le périurbain est-il irrémédiablement cette zone peu valorisée ?
Peut- on imaginer un périurbain innovant et agréable pour demain ?
Ne pourrait-il jouer un rôle important dans la révolution vers une nouvelle
mobilité ?

Kristof Guez propose de s’intéresser à la question et d’y apporter son regard
pour encourager chacun à regarder ces lieux que l’on traverse en voitures sans y
prêter attention. Aujourd’hui, près d’un tiers des français habitent dans ces territoires.
En effet, ces espaces qui connaissent la plus forte croissance démographique de ces
trente dernières années, constituent à la fois un enjeu majeur pour l’égalité des
territoires et un défi pour les politiques de cohésion urbaine et sociale.
Il propose d’observer et de questionner ces espaces périurbains en les plaçant au
centre d’un projet.

L’une des particularités de l’agglomération Grand Périgueux est d’être notamment traversée
par l’autoroute A89 et par une voie verte.
La Voie verte des Berges de L’Isle est un axe de circulation lent destiné aux
piétons, aux cyclistes, rollers et personne à mobilité réduite. C’est un parc public
linéaire qui traverse des zones vertes et des zones urbaines (Prix européen Voies
vertes 2007). On y marche, on roule, on rêve au rythme de la rivière en marge de
la circulation automobile. C’est autour de la voie verte que va d’articuler ce travail, c’est partir de ce lieu que le territoire en mutation permanente va être observé.

L’observatoire photographique
Inspiré des observatoires photographiques du paysage (OPP) qui se déroulent
habituellement sur des durées adaptées aux suivis des infrastructures urbaines,
routières et végétales. Ces points de vue sont par la suite re-photographiés
régulièrement afin de privilégier une observation des transformations du paysage dans le temps. Ce Grand Observatoire s’affranchira des règles strictes édictées par le bureau du Paysage au sein du Ministère de l’Environnement pour une plus grande réactivité face au réel et y inclure des scènes du quotidien et des habitants. En proposant de renvoyer une image de la ville à ses habitants, il s’agit de les interroger sur leur cadre de vie.

Une co-production Agora et Echelle 1 avec l’aide du conseil départemental de Dordogne
Partenaires : CAUE Dordogne - Ciné-cinéma - Ciné Passion


4 SEPTEMBRE 2020 / Le Cube / Plaine de Lamoura /Boulazac Isle Manoire

Rendez-vous photographique
Pour marquer l’ouverture de la liaison de la Plaine de Lamoura par la voie Verte et l’ouverture de la saison de l’Agora une photographie de groupe est proposée et les premiers éléments réalisés le long de la voie verte seront affichées.

28 NOVEMBRE 2020 / Le Cube / Plaine de Lamoura /Boulazac Isle Manoire

Rendez-vous périurbain #1
Cette demi-journée inscrite dans le cadre du mois du documentaire a pour ambition de proposer un temps de réflexion sur l’aménagement des espaces périurbains. Elle comprend les 3 temps forts suivants :

17H 00 Conférence Olivier Razemon -journaliste / Thématique de l’interconnexion.
18H30 Vernissage exposition “Le grand observatoire” Kristof Guez
20H30 Projection film Décentré de Xavier Champagnac (52 mn)

Une co-production Agora et Echelle 1 avec l’aide du Conseil Départemental de la Dordogne
Partenaires : CAUE Dordogne - Ciné-cinéma - Ciné Passion

Plus d’informations : https://www.agora-boulazac.fr